schema home

Une maison passive, comment ça fonctionne ?

 

Définition

Un bâtiment passif désigne une construction qui garantit une température ambiante très confortable en toute saison sans avoir recours à un système de chauffage conventionnel.

 

Le concept a été formalisé en 1998 par des chercheurs de l’université de Darmstadt en Allemagne. Ces bâtiments ultra-basse consommation, à ventilation contrôlée qui récupèrent l’énergie sont capables de se passer de radiateurs et partent du constat que l'énergie la moins chère et la plus propre est celle que l’on ne consomme pas.

 

Caractéristiques

Une construction passive suppose que le besoin d'énergie pour se chauffer ne dépasse pas 15 kWh/m².an. Pour parvenir à cette performance, il faut appliquer des principes simples mais exigeants : une forte isolation, une étanchéité à l'air très performante, la récupération de chaleur sur la ventilation avec un très haut rendement...etc.

Au dessous du seuil de 15 kWh/m².an, l’appoint de chaleur nécessaire peut être fourni uniquement en chauffant l’air neuf entrant dans la maison (celui de la VMC). On peut alors se passer d'un système de chauffage conventionnel. On parle parfois de « maison sans chauffage », mais c'est un abus de langage ; il y a toujours un système de chauffage dans une maison passive, aussi petit soit-il.

Notre mission : diffuser la construction passive et écologique en la rendant accessible au plus grand nombre.